Cela s’est passé en 2020: Delphine, la «fille cachée» est devenue «princesse de Belgique»

25 octobre 2020: la photo de la réconciliation au Belvédère.
25 octobre 2020: la photo de la réconciliation au Belvédère. - BelgaImage.

Sept ans séparent nos deux photos. Entre la première audience au tribunal de Bruxelles, le 9 septembre 2013, dans la procédure en reconnaissance de paternité engagée par Delphine contre Albert II. Et la première rencontre entre un père et sa fille après plus de deux décennies, le 25 octobre 2020.

Sept ans de combat judiciaire pour l’une, de déni pour l’autre. Sept ans pour que la Justice force un roi à la retraite à admettre l’existence d’une fille née hors mariage. Sept ans pour faire de Delphine une Saxe-Cobourg-Gotha, une princesse de Belgique, l’enfant légale d’Albert, au même titre que Philippe, Astrid et Laurent. Sept ans d’une saga qui a fait des dégâts.

L’histoire, pourtant, avait débuté comme un conte de fées. Enfin, un conte de fées 2.0 : un prince malheureux en couple vit un amour caché avec une aristocrate mariée, Sybille de Selys Longchamps.

Ainsi naît Delphine, en 1968.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct