lesoirimmo

Vaccination contre le coronavirus: priorité aux plus fragiles et aux soignants

Vaccination contre le coronavirus: priorité aux plus fragiles et aux soignants
EPA

Vingt-huit décembre 2020… lundi noir pour le covid. Les premiers Belges résidant en maison de repos vont en effet recevoir l’injection qui devrait contrarier la propagation du virus. Lundi noir donc, mais retenons surtout qu’il y aura, après cette répétition générale, un mardi noir : le 5 janvier sera véritable début de la vaccination massive. « C’est un grand jour. Après 9 mois très compliqués, particulièrement dans les maisons de repos, c’est une forme de libération pour le personnel et les résidents », dit Christie Morreale, ministre de la Santé (PS) en Wallonie. « Une forme de libération car ils ont été privés de liens sociaux et font partie de la principale catégorie de victimes. Même dans la seconde vague, malgré les tests massifs et les équipements disponibles, cette maladie a continué à circuler de manière insidieuse dans les milieux d’accueil ».

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct