Les élus français en Belgique: «Nous ne sommes pas venus en juges»

Les sept parlementaires de la commission d’enquête française sur la lutte contre le terrorisme. © Hatim Kaghat / Le Soir
Les sept parlementaires de la commission d’enquête française sur la lutte contre le terrorisme. © Hatim Kaghat / Le Soir -

N ous ne venons pas en Belgique en juge ni en procureurs », c’était le mot d’ordre ce jeudi soir dans le quartier Schuman lors de la conférence de presse de sept parlementaires français de la « Commission d’enquête relative aux moyens mis en œuvre par l’Etat pour lutter contre le terrorisme depuis le 7 janvier ».

Arrivés ce jeudi matin, les élus de la République ont eu une journée plutôt chargée. Ils ont eu l’occasion de rencontrer les membres du Comité R, l’organe de contrôle des services de renseignements, ainsi que le Bureau de la commission temporaire de lutte contre le terrorisme du parlement belge. Ils ont ensuite pu échanger avec le comité P, la police des polices. Enfin, plus tard dans la journée, ils ont pu disserter avec Claude Fontaine, le patron de la police judiciaire fédérale ainsi qu’avec le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw et Johan Delmulle, procureur général à Bruxelles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct