Marylène Corro: «La seule règle, c’est la sincérité»

«En attendant de pouvoir remonter sur scène, je compose.»
«En attendant de pouvoir remonter sur scène, je compose.» - Monsieur Andrée.

entretien

Cet album s’appelle Flavour, et c’est aussi le titre de la première plage. Il vient de sortir mais, détrompez-vous, ce ne sont pas les premiers pas de Marylène Corro dans la musique. C’est depuis toujours que cette Belgo-Chilienne (son père, Chilien, est arrivé à Bruxelles à 30 ans et c’est ici qu’elle est née) chante, danse, tapote du piano, est fan de chanson française. Et si elle a poursuivi des études de droit et décroché son diplôme, elle a aussi fait le Jazz Studio d’Anvers, le Conservatoire de Bruxelles, le Cours Florent en comédie musicale. Et fondé avec des amis le groupe What the Funk, qui s’amuse beaucoup sur scène et amuse beaucoup le public.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct