La police croise les doigts pour que la Saint-Sylvestre soit calme

La police croise les doigts pour que la Saint-Sylvestre soit calme
Mathieu GOLINVAUX

Si le réveillon de Noël, familial et convivial, a été le théâtre de peu de débordements, en sera-t-il de même du réveillon de la Saint-Sylvestre, traditionnellement plus festif et plus arrosé ? Si les forces vives qui scrutent de près l’évolution de la pandémie espèrent que les Belges sauront une fois encore se tenir raisonnables, les forces de police se sont préparées pour pouvoir intervenir. Elles seront présentes massivement sur le terrain, tout cela dans l’esprit de la circulaire signée par les procureurs généraux pour gérer au mieux cette dernière soirée de la triste année 2020.

A la police de Bruxelles, Ilse Van De Keere, sa porte-parole, note que « la sécurité sera renforcée ». Sans entrer dans les détails de la stratégie et sans dévoiler le nombre de policiers qui seront déployés sur le terrain, Ilse Van De Keere relève que « nous avons préparé différents scénarios, avec plus de personnel disponible évidemment ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct