Sécurité, bruit, pollution: que va changer le 30 km/h à Bruxelles?

Sécurité, bruit, pollution: que va changer le 30 km/h à Bruxelles?

Le 30 à l’heure va-t-il améliorer la sécurité ?

Il y a eu 20 tués et 177 blessés graves en Région bruxelloise en 2019. Les automobilistes ont payé le plus lourd tribut à l’insécurité routière, mais les piétons représentent une part très importante dans les victimes de la route, décédées (8 morts) ou blessées grièvement (67). La généralisation du 30 km/h y changera-t-elle quelque chose ? Toutes les études vont dans ce sens. Pour un piéton, la probabilité de mourir d’un choc avec une voiture roulant à 50 km/h est cinq à six fois plus élevée qu’à 30 km/h, selon l’institut Vias. Une étude française récente a montré que pour un piéton, le risque de décès était faible (environ 1 %) à une vitesse d’impact de 30 km/h, mais augmente d’un facteur 2 à 40 km/h, d’un facteur 6 à 50 km/h.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct