Suspension de quarantaine pour les étudiants en examen: «C’est de la folie»

L’une des craintes des étudiants: que les épreuves en présentiel entraîne des quarantaines en cours de session, et empêche ainsi de participer aux examens suivants.
L’une des craintes des étudiants: que les épreuves en présentiel entraîne des quarantaines en cours de session, et empêche ainsi de participer aux examens suivants. - Photo News

La Fédération des étudiants francophones (FEF) a dénoncé mercredi l’exception prévue pour les étudiants dans la quarantaine obligatoire après un séjour à l’étranger de plus de 48 heures, décidée dans l’après-midi par le Comité de concertation. Celui autorise en effet les étudiants à interrompre leur quarantaine pour présenter un examen, et uniquement dans ce cas. Un non-sens qui ajoute de l’inquiétude dans un contexte déjà difficile pour les étudiants, estime la FEF.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct