La suspension de quarantaine pour les étudiants en examen suscite une levée de bouclier

Chems Mabrouk, présidente de la FEF: «un non-sens».
Chems Mabrouk, présidente de la FEF: «un non-sens».

La quarantaine sera désormais obligatoire pour toutes personnes revenant d’un séjour à l’étranger de plus de 48 heures. À la surprise générale, les étudiants du supérieur font exception à la règle. Ceux-ci pourront seront autorisés à suspendre momentanément cette quarantaine dite « obligatoire » pour passer leurs examens en présentiel.

Une décision prise par le Comité de concertation et qui a été relayée sur les réseaux sociaux par la ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Glatigny (MR) : « Les étudiants revenant d’un séjour de plus de 48 heures en zone rouge sont autorisés à interrompre exceptionnellement leur quarantaine pour présenter un examen (uniquement pour présenter l’examen). » Une mesure qui serait d’application jusqu’au 15 janvier « pour le moment. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct