Energie : des vents en sens contraires en Ardenne

Lucéole se réjouit de l’apport citoyen pour son éolienne de Fauvillers.
Lucéole se réjouit de l’apport citoyen pour son éolienne de Fauvillers. - D.R.

Depuis des années, les éoliennes continuent d’alimenter le débat, en sens divers faut-il le dire. Presque partout, des comités anti-éoliens se créent, au gré des projets qui s’annoncent, mais sans jamais avoir la certitude de se concrétiser. Plusieurs d’entre eux, localisés dans le nord et le centre-Ardenne (Bastogne, Houffalize, Lierneux, Gouvy, Vielsam, Manhay) se sont réunis pour envoyer des missives tous azimuts aux pouvoirs publics locaux et régionaux, dénonçant l’éolien industriel. Ils y évoquent de « vives inquiétudes et de nombreuses interrogations de vos citoyens, ces projets représentant une modification radicale de notre environnement. »

« Destructeur, dévastation, industrialisation irréfléchie, potentiel paysager dangereusement mis en péril, assassinat du patrimoine ardennais », les termes choisis sont noirs et pour le moins étonnants quand ils évoquent par exemple « la mise en péril des nappes phréatiques »…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct