En sport, 2020 n’est pas à jeter mais le temps est venu de tourner la page…

En sport, 2020 n’est pas à jeter mais le temps est venu de tourner la page…
News

Au cours de cette année, pour éviter de sombrer, le monde du sport a été contraint de se réinventer, d’innover. L’UEFA a imaginé un mini-tournoi à élimination directe pour déterminer un vainqueur à ses deux grandes compétitions : la Ligue des Champions et l’Europa League. Fin août, le Bayern et le FC Séville ont donc été sacrés. Le Tour de France a, pour sa part, été déplacé en septembre et les courses printanières sont devenues automnales. Roland Garros a sauvé la face en programmant son tournoi fin… septembre dans des conditions loin d’être idéales.

Cela dit, sur le plan purement financier, l’année 2020 laissera des traces qu’il sera bien difficile d’effacer. Les événements exceptionnels que nous avons et traversons encore ont également démontré le rôle essentiel du public. Le spectacle a perdu de sa saveur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct