Nous sommes en guerre, mais nous sommes des résistants

Nous sommes en guerre, mais nous sommes des résistants
AFP.

Bien sûr qu’on a envie de tourner la page, et même de changer de livre. Mais voilà, l’hiver n’est pas terminé. » En quelques mots, l’économiste Florence Pisani résume l’idée : 2020 est finie, bon débarras, mais 2021 ne s’annonce pas encore pavée de roses et débarrassée des masques et autres interdits qui nous asphyxient tant. Les mauvaises nouvelles se succèdent encore et toujours : record de morts à Los Angeles où les studios arrêtent les tournages, flambée de virus en Grande-Bretagne, couvre-feu à 18 heures dans certaines zones de France.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct