Fête sauvage en France: plus de 1.600 verbalisations et huit personnes en garde à vue

Fête sauvage en France: plus de 1.600 verbalisations et huit personnes en garde à vue
AFP

Deux personnes, nées en 1998, sans antécédent judiciaire, ont été interpellées et placées en garde à vue », a expliqué samedi dans un communiqué le procureur de la République de Rennes Philippe Astruc. Trois autres personnes sont en garde à vue « pour infractions à la législation sur les stupéfiants », deux autres en tant que « détentrices de matériel » sonore, une autre pour recel de vol, a-t-il ajouté. Au total, plus de 1.600 verbalisations ont été effectuées et du matériel a été saisi à la suite de la rave party sauvage qui se tenait aux abords de Rennes, en France, réunissant environ 2.500 personnes.

Selon un tweet du ministre de l’Intérieur français Gérald Darmanin les gendarmes ont établi « 1.225 infractions Covid (masques-rassemblement-couvre feu) + 420 infractions diverses dont 225 en lien avec les stupéfiants. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct