Julian Assange ne sera pas extradé aux Etats-Unis: le combat pour sa libération est loin d’être terminé

Manifestation en faveur de Julian Assange en septembre 2020, devant la cour criminelle londonienne de l’Old Bailey, qui doit rendre son verdict sur l‘extradition du journaliste australien et fondateur de Wikileaks.
Manifestation en faveur de Julian Assange en septembre 2020, devant la cour criminelle londonienne de l’Old Bailey, qui doit rendre son verdict sur l‘extradition du journaliste australien et fondateur de Wikileaks. - REUTERS.

La justice britannique a refusé l’extradition du fondateur de Wikileaks Julian Assange vers les Etats-Unis. Les USA veulent le juger pour espionnage après la publication de centaines de milliers de documents confidentiels. La décision rendue par la juge Vanessa Baraitser, à la cour criminelle de l’Old Bailey de Londres, est néanmoins susceptible d’appel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct