«Entrer dans le WorldTour n’est pas un aboutissement. Sinon, on arrête demain»

@News
@News

A Tournai, sur le parking du service course de l’équipe Intermarché – Wanty-Gobert Matériaux, une dizaine de véhicules imposent à l’œil leur orange indiscret. Camion, voitures, minibus… Des reliques parmi une multitude d’autres, des écrans d’ordinateurs aux casquettes en passant par un nettoyeur de sol, d’une formation CCC qui a disparu sous cette dénomination des pelotons. « Nous n’avons pas seulement acheté une licence, nous avons racheté toute une société, Continuum Sports, à Jim Ochowicz et Gavin Chilcott, avec tous ses actifs », explique Jean-François Bourlart, le manager général de l’équipe belge qui fait, cette année, sa grande entrée dans la caste ultime, l’échelon du WorldTour.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct