Rentrée: un enseignant sur deux craint d’être contaminé par le coronavirus

Rentrée: un enseignant sur deux craint d’être contaminé par le coronavirus

Plus d’un professeur sur deux (51%) dans l’enseignement obligatoire craint d’être infecté par le coronavirus, ressort-il lundi d’une étude de l’École de formation des enseignants de l’UMons rapportée par La Libre et La Dernière Heure. Ils sont de plus près de 80% à estimer qu’il est impossible de respecter à la lettre toutes les mesures sanitaires, notamment en raison de groupes trop grands et de locaux trop petits.

Parmi les enseignants qui ont répondu à l’enquête, principalement actifs dans le secondaire, 77% affirment que la crise sanitaire a influencé leurs pratiques et leurs comportements. Plus de sept sur dix (72%) trouvent le port du masque contraignant. Cette proportion monte à 80% dans le primaire, soulignent les quotidiens. Quelque 62% des répondants rapportent que les mesures sanitaires ont favorisé les cours magistraux et freiné l’implication des élèves.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct