Suspension d’Edinson Cavani: le syndicat des footballeurs uruguayens accuse la FA de discrimination

Photo News
Photo News

L’international uruguayen de 33 ans a été suspendu jeudi dernier pour trois rencontres, après avoir écrit « Gracias negrito » (« Merci petit noir ») en réponse au message d’un ami le félicitant pour son doublé décisif face à Southampton (3-2), le 29 novembre.

« Loin d’être un acte de lutte contre le racisme, ce que la FA a commis est un acte de discrimination contre la culture et le mode de vie des Uruguayens », a déclaré l’AFU, composée de joueurs professionnels et amateurs masculins et féminins, dans un communiqué lundi.

« La sanction révèle une vision biaisée, dogmatique et ethnocentrique qui n’admet que la lecture que l’on veut imposer à partir de son interprétation subjective, particulière et exclusive », assure le syndicat.

L’Académie uruguayenne des lettres avait pris une position similaire, trois jours plus tôt, accusant la FA d’être « ignorante ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct