Vaccin contre le coronavirus: «Il y a urgence», presse Yves Copppieters

Vaccin contre le coronavirus: «Il y a urgence», presse Yves Copppieters
Belga

Il y a urgence, on parle toujours des maisons de repos, mais il faut aussi parler du personnel du système hospitalier et des personnes de plus de soixante ans. Il y a urgence à couvrir ces groupes cibles : l’idée est de diminuer les complications et donc la mortalité et la saturation des hôpitaux. » Invité sur le plateau de Questions en Prime à la RTBF, Yves Coppieters tire la sonnette d’alarme et insiste sur l’importance de la vitesse de la vaccination.

Les chiffres de l’épidémie dans notre pays continuent à inquiéter l’épidémiologiste, face à la « persistance de la seconde vague. » « Il y a toujours trop d’admissions à l’hôpital, on ne sait pas relâcher les mesures. On doit aussi voir l’impact du nouveau virus, on est trop haut dans les indicateurs pour envisager d’autres relâchements.»

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct