L’Angleterre confinée pour la troisième fois

L’Angleterre confinée pour la troisième fois
Photo News

Alors que la nouvelle variante du coronavirus se propage en Angleterre, ce sont les chiffres qui ont poussé Boris Johnson à imposer de nouveau un confinement. « Les scientifiques ont confirmé que cette nouvelle variante est plus contagieuse de 50 à 70 % », a-t-il déclaré à la population hier soir. « À l’heure où je vous parle, nos hôpitaux ont affaire à plus de cas de covid qu’à n’importe quel autre moment depuis le début de la pandémie. Rien qu’en Angleterre, le nombre de patients dans les hôpitaux a augmenté de près d’un tiers en une semaine, pour atteindre près de 27.000. C’est 40 % de plus que lors du premier pic en avril ».

Ce nouveau confinement est très similaire à celui du mois de mars. Les écoles et les universités seront fermées, ce qui n’était pas le cas lors du confinement du mois de novembre et un enseignement à distance devra être proposé jusqu’à la mi-février. En revanche, les crèches pourront rester ouvertes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct