Frank Vandenbroucke défend la prudence de la vaccination belge: «Une approche intelligente»

Frank Vandenbroucke défend la prudence de la vaccination belge: «Une approche intelligente»

Ce mardi marque les grands débuts de la campagne de vaccination à grande échelle en Belgique. Une nouvelle étape importante dans la lutte contre le covid qui est sous le feu des critiques. Pour certains, la vaccination est trop lente dans le pays. « Nous ne sommes pas les plus rapides, mais nous sommes prudents », s’est défendu Frank Vandenbroucke lundi soir sur VTM Nieuws rappelant la complexité du vaccin Pfizer/BioNTech.

« L’objectif est de faire tourner la machine à plein régime la semaine prochaine, après deux semaines de tests. » Injecter une seule dose du vaccin ne fait pas partie des plans du ministre. « On ignore pour l’instant si le vaccin de Pfizer est réellement efficace avec une seule injection. Nous faisons partie des pays européens prudents en la matière. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct