Thomas Scorier veut surfer sur la vague verte

Thomas Scorier: mettre l’accent sur la revalorisation des métiers.
Thomas Scorier: mettre l’accent sur la revalorisation des métiers. - HANS AELBRECHT

Quand avez-vous été nommé président de la Confédération Construction ?

J’ai été élu en avril 2020 par vote électronique, une grande première. J’ai pris officiellement mes fonctions, le 23 septembre, après le départ de Paul Depreter mon prédécesseur.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours professionnel ?

Je suis ingénieur industriel en construction de l’Ecam. J’ai commencé ma carrière professionnelle aux Etablissements Lemaire à Ottignies puis, j’ai travaillé pour l’entreprise générale de construction Peremans à Halle. A 31 ans, j’ai décidé de créer ma propre société spécialisée dans la construction à ossature bois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct