Malgré le covid, le marché immobilier a gardé la forme en 2020

Depuis la mi-mai, après dix semaines d’arrêt quasi complet, les agents immobiliers sont débordés de demandes de visites.
Depuis la mi-mai, après dix semaines d’arrêt quasi complet, les agents immobiliers sont débordés de demandes de visites. - Pierre-Yves Thienpont.

Décidément, on ne déstabilise pas si facilement le marché immobilier. Et le Belge garde sa brique dans le ventre, covid ou pas. La Fédération du Notariat belge (Fednot) a dressé son bilan pour l’ensemble de l’année 2020. Résultat ? Le nombre de transactions a, certes, baissé, mais la diminution est contenue: -2,7% par rapport à une excellente année 2019, record. Mieux encore, les prix, eux, poursuivent leur courbe ascendante, presque comme si de rien n’était : +6,8 % pour les appartements et +5,7 % pour les maisons.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct