Coronavirus: les secrets de la campagne de vaccination israélienne

Le bouche-à-oreille a fait des miracles, en Israël.
Le bouche-à-oreille a fait des miracles, en Israël. - Reuters.

Dans le petit jardin du centre de santé Clalit de Givat Gonen, un quartier de classe moyenne de Jérusalem, une vingtaine de personnes, âgées pour la plupart, patientent sous les arbres. Tsila, 82 ans, un masque de toutes les couleurs et des perles dorées aux oreilles, vient de se faire vacciner. Elle doit attendre une demi-heure pour voir s’il n’y a pas d’effets secondaires indésirables. « Je me sens en pleine forme. Normalement, je reste à la maison, je ne prends ni les bus ni les taxis. À mon âge, les sorties sont rares », dit-elle, enjouée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct