Un hôpital d’Anvers rappelle près de 100 patients après une erreur de désinfection

Photo d’illustration
Photo d’illustration - Photo News

L’hôpital anversois Saint-Vincent du groupe GZA a envoyé une lettre à une centaine de patients pour les inviter à venir faire un test sanguin. Les patients risquent une infection à la suite d’une erreur dans la désinfection du matériel d’endoscopie.

L’hôpital a découvert en octobre qu’une erreur avait été commise dans l’entretien d’un appareil qui pilote un bain de désinfection pour endoscopes. Le technicien a échangé deux tubes lors du raccord de l’appareil, ce qui a pu entraîner une mauvaise stérilisation des appareils.

A cause de cette erreur, une centaine de patients qui ont passé un examen endoscopique durant cette période risquent d’être infectés. Tous ont reçu une lettre les invitant à passer un test sanguin gratuit le plus rapidement possible et dans six mois qui suivent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct