lesoirimmo

Comment la dégénérescence maculaire liée à l’âge détériore la vue de nos aînés

Comment la dégénérescence maculaire liée à l’âge détériore la vue de nos aînés

Première cause de cécité chez les personnes âgées, la dégénérescence maculaire liée à l’âge, ou DMLA, fait des ravages sur les yeux de nos aînés. Cette maladie dégénérative résulte de la détérioration de la macula, une petite zone de la rétine située au fond de l’œil près du nerf optique. « La dégénérescence de cette partie de la rétine, responsable de notre acuité visuelle entraîne une perte progressive et parfois importante de la vision centrale, mais laisse généralement intacte la vision périphérique ou latérale. La DMLA n’entraîne donc pas la cécité totale, elle ne rend pas aveugle. En revanche, ses conséquences n’en restent pas moins handicapantes au quotidien », explique Edouard Duchateau, ophtalmologue au CHU de Liège. Cette maladie détruit, en effet, progressivement la vision fine, indispensable notamment à la lecture, à la reconnaissance des visages ou encore à la conduite d’un véhicule.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct