Nucléaire: les centrales disponibles deux jours sur trois en 2020

Tihange1 aura passé la quasi-totalité de l’année «au repos» et, à la mi-juillet, Tihange2 a été coupé de façon imprévue pendant huit jours.
Tihange1 aura passé la quasi-totalité de l’année «au repos» et, à la mi-juillet, Tihange2 a été coupé de façon imprévue pendant huit jours. - BelgaImage.

C’est un bulletin en demi-teinte que celui qu’obtient Engie en ce qui concerne la disponibilité des centrales nucléaires au cours de l’année qui vient de s’achever. Comme chaque année, Le Soir a fait le relevé des jours d’activité et d’arrêts (programmés ou imprévus) des sept réacteurs du pays. Verdict : en 2020, ces derniers ont été opérationnels pour la production d’électricité pendant 62,3 % du temps. C’est moins bien qu’en 2019 (77,8 %) mais mieux qu’en 2018 (50,5 %), millésime de sinistre mémoire où les mises à l’arrêt non prévues s’étaient enchaînées et où notre pays avait dû vivre pendant trente jours avec un seul réacteur en activité, faisant craindre la panne de courant – qui n’était toutefois pas advenue.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct