Coronavirus - L'UCM demande au comité de concertation la réouverture des métiers de contact

"Les chiffres des contaminations et hospitalisations dues au Covid-19 diminuent. La réouverture des commerces et les fêtes de Noël n'ont pas relancé l'épidémie, malgré l'hiver qui s'est installé. La population, dans son ensemble, respecte les règles sanitaires. Il est essentiel de conserver cette adhésion. Pour cela, les restrictions imposées doivent demeurer compréhensibles, logiques et tenables", estime l'UCM.

Pour l'organisation d'indépendants, le contexte autorise la réouverture des métiers de contact, centres de fitness et agences de paris.

Par ailleurs, l'UCM pointe du doigt la réouverture des salons de coiffure et d'esthétique en France, attirant une clientèle transfrontalière qui peut être à risque. "De plus, il est de notoriété publique que des indépendants belges dans le besoin cèdent aux demandes pressantes de leurs clients et exercent leur métier en dehors de toute possibilité de contrôle", ajoute l'UCM.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct