lesoirimmo

Bourgmestres et policiers mandatés en Wallonie

La décision est tombée mardi : en Wallonie, le décret « quarantaine », modifié à plusieurs reprises depuis cet été, sera désormais « strictement » appliqué. En d’autres mots, à côté d’une mission de sensibilisation et d’information menée par les agents – normalement en charge du tracing –, des call centers et du personnel de terrain de l’Aviq (l’agence wallonne pour une vie de qualité), les bourgmestres et les policiers locaux auront désormais également un rôle, moins doux, à jouer pour contraindre les gens testés positifs, contacts à haut risque ou de retour de zone rouge à respecter les règles à appliquer.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct