France: le mari d’une infirmière disparue «convoqué» par la gendarmerie

France: le mari d’une infirmière disparue «convoqué» par la gendarmerie

La maison de Delphine Jubillar, infirmière de 33 ans portée disparue dans le Tarn depuis le 16 décembre, a de nouveau été fouillée mercredi et son mari « convoqué » par les gendarmes dans le cadre de ces recherches, a indiqué à l’AFP l’avocat de l’époux.

« Il y a des recherches à l’intérieur de la maison (du couple, à Cagnac-les-Mines), mon client a été convoqué par la gendarmerie mais ce n’est pas pour être auditionné » dans le cadre d’une garde à vue, a déclaré Me Jean-Baptiste Alary, qui défend le mari de l’infirmière disparue Cédric Jubillar.

« À partir du moment où les gendarmes sont dans la maison et font des investigations, il est logique que le propriétaire soit présent. S’il y avait une garde à vue, j’aurais été informé », a ajouté l’avocat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct