Des élus du Congrès contestent la victoire de Biden en Arizona, ralentissent la certification des résultats

Des élus du Congrès contestent la victoire de Biden en Arizona, ralentissent la certification des résultats

Peu après que le Congrès s’est réuni, mercredi, en session conjointe à Washington pour examiner et approuver le résultat de l’élection présidentielle américaine, une objection a surgi. Le républicain Paul Gosar, suivi d’un autre sénateur, s’est en effet opposé à la soumission du collège électoral de l’Arizona.

Cet incident ralentira la certification des résultats.

Les deux chambres du Congrès vont maintenant débattre sur le dossier pendant deux heures maximum.

Chaque membre du Congrès dispose de cinq minutes de temps de parole, qu’il peut aussi décider de transférer à un autre collègue. Refuser la victoire de Biden plongerait la démocratie dans une «spirale mortelle», a annoncé un cadre républicain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct