Revenu cadastral: les communes traquent les propriétaires distraits ou chanceux

Revenu cadastral: les communes traquent les propriétaires distraits ou chanceux

La reprise par la Wallonie de la gestion du précompte immobilier a relancé le débat sur la nécessité de revoir de fond en comble le cadastre des biens immeubles qui est depuis longtemps obsolète. Le revenu cadastral tient en effet lieu de base de calcul pour cet impôt. Or, il date des années septante, n’a jamais été mis à jour et repose donc sur des critères obsolètes (la valeur locative à l’époque). Il est source de grandes inégalités entre les propriétaires d’un bien récent et ceux d’un bien ancien qui a été rénové ou équipé, mais qui continuent à bénéficier d’une imposition très légère.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct