Chine: à Hong Kong, une rafle, comme une gifle à l’UE

Cette vague d’arrestations, qualifiée par certains de «nuit des longs couteaux», pulvérise encore plus le régime d’autonomie relative de Hong Kong.
Cette vague d’arrestations, qualifiée par certains de «nuit des longs couteaux», pulvérise encore plus le régime d’autonomie relative de Hong Kong. - Reuters.

Humeur

Il est toujours dangereux de laisser croire à une dictature qu’elle peut faire n’importe quoi et ne pas être sanctionnée mais récompensée », écrivait lundi l’eurodéputé français (LREM) Bernard Guetta, par ailleurs fin analyste géopolitique. « C’est encore plus dangereux lorsqu’il s’agit de la plus puissante et de la plus peuplée des dictatures du monde ».

En signant en urgence le 30 décembre avec la Chine un accord de principe sur les investissements, en chantier depuis 7 ans, l’Union européenne a permis à Xi Jinping d’engranger une belle victoire, à quelques semaines de l’entrée en fonction de Joe Biden.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct