Skull, Ultra du Sporting de Charleroi: «Notre discours, ce n’était pas de la haine mais de l’amour-passion»

Le face à face entre Sébastien (à gauche) et les joueurs avant le réveil des Carolos.
Le face à face entre Sébastien (à gauche) et les joueurs avant le réveil des Carolos. - D.R.

S

ébastien, le 12 décembre, alors que les Zèbres sortaient d’un 2 sur 15, vous avez tenu un discours très fort, parfois dur, face aux joueurs, juste avant leur départ pour Saint-Trond. Vous vouliez voir « des Zèbres, pas des chèvres » ! Résultat : ils ont fait 9 sur 9 !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct