Les médias ultra-conservateurs américains relativisent l’insurrection et accusent l’ultragauche

Les médias ultra-conservateurs américains relativisent l’insurrection et accusent l’ultragauche

Plusieurs médias ultra-conservateurs américains ont relativisé mercredi la gravité de l’intrusion de partisans de Donald Trump au Capitole, évoquant une colère légitime et accusant, sans preuve, l’ultragauche d’avoir infiltré le mouvement.

«L’essentiel de ce que nous avons vu aujourd’hui était magnifique.» Ben Bergquam, le reporter de la petite chaîne en ligne Real America’s Voice, a tiré mercredi, devant le bâtiment du Congrès, un bilan bien différent de la plupart des observateurs.

Les nouveaux acteurs ultra-conservateurs de l’information télévisée, qui tentent de grignoter des parts de marché à la référence Fox News, ont régulièrement cherché à dissocier les supporteurs de Donald Trump du chaos survenu au Congrès.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct