Le parti républicain va devoir se réinventer sans Trump

Trump avait demandé à son vice-président de ne pas certifier la victoire du président-élu Joe Biden. Mais Mike Pence ne l’a pas écouté…
Trump avait demandé à son vice-président de ne pas certifier la victoire du président-élu Joe Biden. Mais Mike Pence ne l’a pas écouté… - Photo News.

Malgré les événements dramatiques de mercredi à Washington, six sénateurs républicains ont quand même essayé de bloquer le vote de certification du 46e président… Mais ils ne sont pas arrivés à leurs fins, le Sénat ayant rejeté à une écrasante majorité (93 voix contre 6) cette objection d’élus républicains visant les résultats de l’élection présidentielle dans l’Arizona. Une manœuvre de dernière minute qui en dit long sur l’état dans lequel se trouve le parti conservateur après quatre années de « trumpisme » à tous crins.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct