Tunisie: manifestation pour réclamer des infrastructures dans le bassin minier

Il s'agit de la première d'une série de mobilisations prévues dans le pays à l'approche du dixième anniversaire de la chute de Ben Ali.

A l'appel notamment des branches régionales de la centrale syndicale UGTT, et de la principale organisation patronale Utica, les protestataires ont fait grève et défilé dans le centre-ville du chef-lieu de cette province frondeuse riche en phosphate, l'une des principales ressources naturelles de la Tunisie.

La grève n'a été suivie que par les établissements publics, de nombreux cafés et commerces sont restés ouverts, a constaté un correspondant de l'AFP sur place.

"Le recrutement est une priorité et non pas une faveur", ont scandé les manifestants, certains brandissant des drapeaux de la Tunisie.

Les autorités ont promis ces dernières années plusieurs milliers d'embauches dans des entreprises publiques locales, dont la Compagnie des phosphates de Gafsa ou le Groupe chimique tunisien.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct