Les poches des Livres du Soir

Auður Ava Ólafsdóttir.
Auður Ava Ólafsdóttir. - D.R.

Ör ***

Auður Ava Ólafsdóttir

Jonas, 49 ans, suicidaire, tourne le dos à l’Islande, à une vie affective en impasse et, muni de sa boîte à outils, met le cap sur un pays à peine sorti de la guerre, avec la ferme intention de s’y supprimer. Il découvre alors que son « malheur est au mieux dérisoire quand tout ce qu’on voit par la fenêtre n’est que ruine et poussière ». Qu’une boîte à outils peut servir, au choix, à fixer le crochet pour se pendre ou à reconstruire un monde et réparer l’âme du bricoleur. Ör (cicatrices) évoque les blessures de l’âme et du monde, mais aussi notre nombril que nous ne cessons de fixer. Un livre « fabuleux », mémorable.

Traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson, Zulma, 208 p., 9,95 €

Station Eleven ***

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct