Un quart des PME veut embaucher au premier trimestre 2021

Le positivisme semble bel et bien présent aussi dans le chef des PME pour l’année à venir. Selon une étude du prestataire RH SD Worx, menée auprès de 731 dirigeants d’entreprise PME et responsables du personnel, un peu plus d’un quart (27,2 % exactement) des PME belges souhaiteraient recruter au cours du premier trimestre 2021 pour remonter la pente. Ces intentions ne semblent néanmoins pas concerner de la même façon l’ensemble de ces structures. De nettes différences sont en effet constatées entre les petites et les grandes PME. Dans les plus grandes d’entre elles (entre 100 et 250 travailleurs), huit PME sur dix souhaitent recruter, alors qu’à peine 16,6 % des plus petites PME (moins de 5 travailleurs) envisagent de faire de même. À partir de 20 travailleurs, une PME sur deux envisage d’engager au cours du premier trimestre. La différence en matière de projets de recrutement entre les PME des secteurs essentiels liés au covid et celles des secteurs non essentiels a, en revanche, pratiquement disparu.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct