lesoirimmo

Les Racines élémentaires de Charline Vanhoenacker: «Je venais de La Louvière, je me sentais comme une Belge de seconde zone»

«J’ai toujours aimé amuser la galerie. A l’école, où j’étais une élève moyenne, j’avais un côté potache, aimant jouer avec les limites, d’autant plus que mes deux parents enseignaient dans l’école où j’étais.»
«J’ai toujours aimé amuser la galerie. A l’école, où j’étais une élève moyenne, j’avais un côté potache, aimant jouer avec les limites, d’autant plus que mes deux parents enseignaient dans l’école où j’étais.» - Geoggroy Van der Hasselt

A l’instar de Guillermo Guiz, Charline Vanhoenacker se souvient, au moment de se retourner sur son parcours, que tout commença pour elle... à la rédaction du Soir. L’un et l’autre sont, entre-temps, devenus des étoiles montantes de France Inter. Il aura fallu pour cela qu’ils délaissent le sérieux du journalisme pour aller vers la fantaisie et l’humour.

L’histoire de Charline est celle d’une étonnante ascension. Désormais reine à Paris, la meneuse de revue de l’émission Par Jupiter n’oublie pas ce qu’elle doit à ses origines hennuyères.

Je ne serais pas devenue qui je suis si...

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct