L’Iran interdit les vaccins américains et britanniques: «Il n’est pas impossible qu’ils veuillent contaminer d’autres nations»

L’Iran interdit les vaccins américains et britanniques: «Il n’est pas impossible qu’ils veuillent contaminer d’autres nations»

Le guide suprême iranien Ali Khamenei a interdit vendredi l’importation de vaccins anti-coronavirus fabriqués aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, estimant que ceux-ci pourraient servir à «contaminer» son pays.

«Il est interdit d’importer des vaccins faits aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni. On ne peut absolument pas leur faire confiance. Il n’est pas impossible qu’ils veuillent contaminer d’autres nations», a indiqué un message de l’ayatollah Khamenei sur son compte Twitter en anglais.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct