Humeur après l’invasion du Capitole: les politiques et le sens des mots

Chez nous, la N-VA et, en particulier, son député Theo Francken se voient rappeler qu’en politique, l’usage des mots n’est pas anodin.
Chez nous, la N-VA et, en particulier, son député Theo Francken se voient rappeler qu’en politique, l’usage des mots n’est pas anodin. - Belga.

Nous allons marcher sur le Capitole ! » Voilà les mots de Donald Trump à ses partisans, deux heures avant l’invasion du Congrès américain. Avant ces images terribles du passage à l’acte. La faute au président qui refuse sa défaite et incite à la rébellion ?

Une chose est sûre : les mots ont un sens. Un poids. Des conséquences.

Et leur usage n’est pas anodin. Les comparaisons ou les références non plus.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct