Jordan Lukaku: «D’une certaine manière, le covid m’a sauvé»

PhotoNews
PhotoNews

Avec Jordan Lukaku, on est rarement déçu. Depuis qu’il a entamé sa carrière à Anderlecht, l’actuel joueur de l’Antwerp a alterné les périodes de hautes et de basses conjonctures, sportivement parlant. Si sa carrière a parfois joué au yo-yo en raison de blessures aux genoux dont il semble aujourd’hui enfin débarrassé, son assurance frisant parfois avec de l’arrogance lui a peut-être aussi joué des tours pendables dans un milieu où il a dû apprendre à se faire une place et un prénom. Souvent comparé à son frère alors que tous les deux n’ont pas à la base le même talent ni, forcément, la même carrière, il a tout de même su tracer sa route, forçant tout seul les portes de la Lazio et d’une équipe nationale qu’il rêve de pouvoir fréquenter à nouveau le plus rapidement possible.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct