Comment l’assaut du Capitole trahit la fracture du corps social américain

Parmi les innombrables images édifiantes diffusées en boucle, il en est une particulièrement chargée de symboles: celle de ce manifestant déambulant tranquillement dans les couloirs du Capitole le drapeau confédéré posé sur l’épaule.
Parmi les innombrables images édifiantes diffusées en boucle, il en est une particulièrement chargée de symboles: celle de ce manifestant déambulant tranquillement dans les couloirs du Capitole le drapeau confédéré posé sur l’épaule. - EPA.

L’épuisement des recours introduits par Donald Trump dans la foulée de l’élection du 3 novembre donna au soulagement ressenti par le résultat du scrutin la forme d’un espoir pour d’innombrables personnes, bien au-delà des frontières de ce pays. La profanation du Capitole des États-Unis, saint des saints de la démocratie américaine, est venue doucher cet optimisme.

Parmi les innombrables images édifiantes diffusées en boucle, il en est une plus chargée de symboles encore que celle du suprémaciste blanc combat shoes posées sur le bureau de Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des représentants : c’est celle de ce manifestant déambulant tranquillement dans les couloirs du Capitole le drapeau confédéré posé sur l’épaule.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct