L’apprenti-sorcier Donald Trump et ses supporters émeutiers dans le collimateur du FBI

Mike Pence et Donald Trump à la Maison-Blanche lors de la nuit de la défaite électorale, le 4 novembre dernier: une fin de parcours plus que chaotique...
Mike Pence et Donald Trump à la Maison-Blanche lors de la nuit de la défaite électorale, le 4 novembre dernier: une fin de parcours plus que chaotique... - AFP

L’enquête officielle sur les circonstances de l’assaut contre le Capitole à Washington, le 6 janvier, est à peine lancée que de premières révélations glaçantes surgissent en pleine lumière : plusieurs journalistes et photographes, immergés dans la foule des manifestants mercredi, ont clairement entendu des individus projeter de lyncher de hauts responsables politiques, si d’aventure ils tombaient sur eux dans les couloirs du Capitole. Ces victimes désignées ? Le vice-président Mike Pence, la speaker démocrate de la Chambre Nancy Pelosi, le leader démocrate Chuck Schumer.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct