Royaume-Uni: 250.000 faillites de PME attendues sans nouvelles aides

"Il n'y a pas eu de nouvelles mesures de soutien aux entreprises instaurées à mesure que les restrictions à l'activité s'intensifiaient" et "nous risquons la disparition de milliers de formidables petites entreprises qui seraient au final viables, avec un énorme coût pour les communautés locales", remarque le président de la FSB Mike Cherry.

Il mentionne notamment le besoin de facilités de dette et de "bons de transition" pour aider les PME en manque de liquidités à s'ajuster aux nouvelles obligations liées au Brexit.

Près de 5% des 1.400 entreprises sondées pour cette étude prévoient de fermer cette année, sur environ 5,9 millions de PME au Royaume-Uni, précise la FSB dans un communiqué.

Près d'un quart des PME (23%) ont réduit leurs effectifs au cours du dernier trimestre, contre 13% au début de l'année passée, et 14% disent qu'elles seront forcées de supprimer des postes sur les trois mois à venir.

Quelque 16,8 millions de personnes travaillent pour des PME, rappelle la FSB.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct