L'UE est perplexe face au bannissement de Trump de Twitter «sans contrôle légitime et démocratique»

Le commissaire européen chargé de la politique industrielle, du marché intérieur, du numérique, de la défense et de l'espace, le français Thierry Breton.
Le commissaire européen chargé de la politique industrielle, du marché intérieur, du numérique, de la défense et de l'espace, le français Thierry Breton. - Reuters

Le commissaire européen chargé de la politique industrielle, du marché intérieur, du numérique, de la défense et de l'espace, Thierry Breton a exprimé sa «perplexité» lundi après la décision des plateformes de bannir le président américain Donald Trump des réseaux sociaux «sans contrôle légitime et démocratique», soulignant qu’elle justifiait les projets européens de régulation des géants du numérique.

« Sans autre forme de contrôle et de contre-pouvoir »

«Qu’un PDG puisse débrancher le haut-parleur du président des États-Unis sans autre forme de contrôle et de contre-pouvoir fait plus qu’interpeller», juge le commissaire au Marché intérieur dans une tribune publiée par le Figaro et le site américain Politico.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct