Insurrection à Washington: ce fut bien pire encore que les premières images ne le laissaient supposer

Insurrection à Washington: ce fut bien pire encore que les premières images ne le laissaient supposer
AFP

Ce fut bien pire encore que les premières images ne le laissaient supposer. Tandis que des supporters pro-Trump déambulaient nonchalamment sur les marches du Capitole, le 6 janvier, des escouades déterminées d’insurgés casqués et armés de battes de base-ball écumaient les couloirs du bâtiment fédéral avec un noir dessein : kidnapper les élus qui leur tomberaient sous la main et interrompre la certification de la victoire de Joe Biden, pour offrir son deuxième mandat présidentiel à leur champion, sur un curieux plateau d’argent en forme de putsch.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct