Meurtre d'une jeune Syrienne à Liège : le frère, principal suspect, toujours recherché

L’une des rares photos publiques de la jeune femme.
L’une des rares photos publiques de la jeune femme. - Sudpresse.

Le frère de la jeune fille retrouvée morte dans son appartement à Liège le 3 janvier dernier est suspecté d’être l’auteur du coup de feu qui a provoqué le décès, a indiqué lundi le parquet local. Pour l’heure, l’homme, un Syrien qui vit en Suède et qui résidait chez la victime depuis deux à trois mois, est actuellement recherché.

Le 3 janvier dernier, la police, contactée par la sœur de la victime inquiète de ne plus avoir de nouvelles, s’était rendue au domicile de la jeune fille. Sur place, ils avaient découvert le corps sans vie de la jeune victime aux pieds de son lit, ainsi qu’une arme à feu. Le parquet de Liège a indiqué lundi que le rapport du médecin légiste révélait qu’elle était décédée d’une balle dans la tête et qu’elle avait les mains attachées. La victime présentait également des marques de strangulation, qui n’étaient pas létales selon l’expert.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct