Judo: Charline Van Snick contente mais pas trop

Charline Van Snick a bien négocié son début d’année 2021 à Doha. Prometteur...
Charline Van Snick a bien négocié son début d’année 2021 à Doha. Prometteur... - DIRK WAEM/BELGA.

C’est l’éternelle histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein. Ce lundi, à Doha, théâtre du Masters qui réunit les 32 meilleurs mondiaux de chaque catégorie de poids, Charline Van Snick (IJF 9) a prouvé, en terminant 5e et donc au pied du podium, qu’elle faisait toujours partie, pour ceux qui en doutaient, du top des moins de 52 kilos. À six mois des Jeux de Tokyo, c’est loin d’être anodin quand on a, à 30 ans, baroudé depuis plus de dix saisons déjà au plus haut niveau.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct