Carcela, un capitaine digne de confiance pour le Standard

Carcela, un capitaine digne de confiance pour le Standard

Pour Nick Hayen, il n’y avait pas besoin d’un plan anti-Carcela. L’entraîneur de Waasland-Beveren n’a pas voulu changer sa façon de jouer avec la titularisation attendue du Belgo-Marocain et, même si son équipe est repartie de Sclessin avec une défaite, il a certainement eu la bonne attitude puisqu’il est clair qu’à 31 ans, Mehdi ne peut plus faire toute la différence à lui seul.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct