Steven Van Gucht: «2020 est l’année la plus meurtrière depuis 1918»

Steven Van Gucht: «2020 est l’année la plus meurtrière depuis 1918»
Photo News

Les décès sont toujours en baisse en Belgique pour le moment, même si le nombre d’infections est en augmentation. Ce mardi, Steven Van Gucht est revenu sur la mortalité qu’ont engendrée les deux vagues de coronavirus, avec des disparités entre les régions. « Sur le plan national et en région flamande, le pic des décès n’a pas été aussi important que la première vague. Ce ne fut pas le cas en Wallonie où le pic était du même ordre de grandeur. 52 % des décès ont eu lieu lors de la deuxième vague. ».

Le porte-parole interfédéral a surtout déclaré que l’année 2020 a été l’année la plus meurtrière pour les Belges depuis plus de 100 ans : « Nous avons passé le triste cap des 20.000 décès ce dimanche, ce qui fait que 2020 sera marquée par la mortalité la plus importante que nous ayons connue depuis la période de la Première guerre mondiale et de la grippe espagnole, soit 1918. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct